Saviez-vous que?
mars 2017
DiLuMaMeJeVeSa
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031 
       

La politique de gestion des collections

La politique de gestion des collections est un document régissant toutes les actions liées à la collection d'objets de la Société d'histoire et de généalogie de l'Île Jésus. Elle donne des directives précises sur le type d'objets que l'organisme désire acquérir et les raisons du collectionnement. Elle a aussi comme objectif de contrôler les entrées et les sorties des objets, de permettre une meilleur documentation et diffusion ainsi qu'un développement en lien avec la mission de l'institution et la conservation adéquate des objets. Elle permet finalement de mieux renseigner les donateurs potentiels ou de les guider vers un autre organisme dans lequel cadrerait mieux l'objet dont ils désirent se départir.
 

Champs de collectionnement privilégiés
 
La SHGIJ collectionne des artefacts répondant à l'un de ces deux objectifs:
1. Conserver et préserver des objets en privilégiant ceux qui témoignent de l'histoire de Laval. Axes de collectionnement:
  • Préhistoire
  • Régime seigneurial
  • Vie économique ancienne et moderne: les artisans, les métiers, les commerces de détail et les industries représentatifs
  • Patrimoine distinctif ancien et moderne: ruralité, urbanité et villégiature
  • Accessoires témoignant de la vie quotidienne et du savoir-faire des Lavallois
  • Textiles représentatifs des différentes époques
  • Politique lavalloise
  • Patrimoine religieux lavallois
  • Témoins matériels de personnes marquantes dans l'histoire lavalloise
2. Présenter des objets très communs ne présentant pas de problème de conservation et pouvant être manipulés dans un contexte de programme éducatif (à venir).

Pour répondre à ces objectifs, certaines catégories d'artefacts seront privilégiées:
  • Les objets de type socio-historique et archéologique.
  • Les objets religieux qui ne peuvent être conservés dans les communautés auxquelles ils appartiennent.
  • Les objets industriels et technologiques en lien avec la mission.
  • Les objets de type beaux-arts ayant un aspect documentaire datant de plus de 50 ans et ayant un lien avec Laval (ceux qui sont plus contemporains ou abstraits seront référés à la Maison des arts de Laval).
  • Les photographies en lien avec l'histoire de Laval et qui ne font pas partie des fonds d'archives du Centre d'archives de Laval.
  • Les imprimés (revues, livres, journaux).
  • Les objets associés à un fonds d'archives conservé par le Centre d'archives de Laval.

Certaines catégories d'objets seront refusées:
  • Les objets relevant des sciences naturelles tels que la zoologie, la botanique et la géologie.
  • Les armes à feu qui ne sont pas historiques ou qui nécessitent un permis de port d'arme.

Politique d'acquisition

Afin d'enrichir sa collection, la SHGIJ reçoit des offres de don. Par contre, elle ne s'engage pas à accepter et conserver tous les objets qui lui sont offerts. Les pièces sont soumises à une grille de critères et doivent répondre à au moins trois de ceux-ci pour être acceptées.
  • Être en lien direct avec la mission de la SHGIJ ou l'histoire du territoire de l'île Jésus.
  • Faire partie des axes de collectionnement mentionnés plus haut.
  • Faire partie de l'une des catégories d'objets privilégiées mentionnées plus haut.
  • Le donateur n'a pas d'exigences particulières à ajouter à l'entente de don qui contraindraient la SHGIJ à prendre des actions qui ne lui conviendraient pas.
  • L'objet n'exige pas un espace ou des conditions d'entreposage que les locaux de la SHGIJ ne peuvent fournir.
  • La valeur de l'objet ne demande pas des mesures de sécurité que la SHGIJ ne peut offrir (assurances, espace sécurisé, etc.).
  • L'objet vient enrichir la collection ou compléter une série significative.
  • L'objet trouve sa place dans un programme éducatif offert par la SHGIJ (sous-entend que les doublons de moins bonne qualité pourront aller dans la collection éducative alors que ceux de meilleure qualité se retrouveront dans la collection; ce transfert dépendra de la rareté de l'objet et de sa fragilité).
 
La SHGIJ se réserve le droit d'aliéner des objets de sa collection, c'est-à-dire, de s'en départir officiellement. Un objet risque d'être aliéné si:
  • il ne répond pas à la mission de collectionnement.
  • il est représenté plus d'une fois dans la collection et que les doublons n'ont pas de valeur éducative.
  • il n'a aucune valeur historique ou documentaire.
  • un objet identique, mais de meilleure qualité a été acquis.
  • il exige des méthodes de conservation trop coûteuses pour la SHGIJ.
  • il met le reste de la collection ou le personnel en danger.
  • la SHGIJ ne possède pas les permis nécessaires pour avoir cet objet dans ses locaux (ex. permis de port d'arme).
  • son état de conservation le rend inutilisable ou non significatif et s'il ne peut pas être restauré.

Diffusion et accès à la collection
 
La diffusion de la collection est actuellement assurée par les méthodes suivantes:
  • Expositions itinérantes offertes aux écoles, aux bibliothèques ou autres lieux dans la municipalité de Laval, selon les sujets et les possibilités d'accueil de l'exposition.
  • Création d'un programme éducatif, offert aux écoles et dont les activités pourraient se tenir dans les écoles ou dans les locaux de la SHGIJ (à venir).
© Copyright 2010 Société d'histoire et de de généalogie de l'Île Jésus
Designer web: Mathilde Caramagno                                                                                                
Imprimer cette page         Faire connaître ce site         Ajouter à mes favoris         Afficher à la page d'accueil